Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Bienvenue sur cette plateforme. Vous y trouverez les analyses et commentaires de l'actualité internationale et régionale, réalisés par le Dr. Sali Bouba Oumarou.

TERRORISME EN AFRIQUE : LES CIVILS DE L’AFRIQUE DE L’OUEST PAYENT LE LOURD TRIBU!

Source:https://unowas.unmissions.org/

Dans la nuit du vendredi 4 au samedi 5 juin 2021, le terrorisme a encore frappé durement la ville de Solhan, au Burkina Faso. Le bilan provisoire dressé par les autorités est effroyable : au moins 160 personnes, dont des enfants, ont  trouvé la mort dans des conditions atroces.  L’attaque, qualifiée par la presse comme la  plus meurtrière enregistrée dans ce pays depuis le début des violences en 2015, est venue rappeler que le Burkina Faso, et plus généralement, l’Afrique constitue désormais un terreau fertile pour les terroristes et leurs activités criminelles. L’analyse des statistiques du centre de recherche de l’Union Africaine sur le terrorisme, entre les mois de janvier et d’août 2020, dévoile cette tendance haussière des violences terroristes sur le continent. Ainsi, le nombre d’incidents terroristes enregistrés mensuellement, durant cette période, s’établit à au moins 100, avec un pic important entre les mois de mai et août 2020. Avec 288 incidents terroristes enregistrés, le mois de juillet 2020 a particulièrement été marqué par le sceau du terrorisme

source: Sali BouBa O. compilation données UA/Caert

 

L’Afrique de L’Ouest et L’Afrique Centrale, deux aires de concentrations d’activités terroristes.

L’évolution des incidents terroristes en Afrique montre que la partie Ouest du continent et l’Afrique Centrale sont les deux régions où les divers groupes terroristes, notamment Boko Haram, Al Shabab et Iswap, rivalisent dans l’ingénierie de la criminalité et la terreur. Alors que l’Afrique de l’Est et l’Afrique du Nord sont relativement épargnées, des  Etats  tel que  le  Nigeria, le Burkina Faso, le Niger et le Mali, tous situés en Afrique de l'Ouest, ont de leur coté enregistré plus d’un incident terroriste, dont les principales cibles sont d’abord les civils, puis les militaires et les forces de sécurité.

source. Sali Bouba O. Compilation données UA/Caert

 

source. Sali Bouba O.compilation des données UA/Caert

 

Cette focalisation des terroristes sur l’Afrique de l’Ouest  et les cibles civiles confirme quelque part les propos du représentant spécial des Nations Unies pour l’Afrique de l’Ouest et le Sahel, Mohamed Ibn Chambas, qui souligna, à l’occasion d’une séance publique du conseil de sécurité, que le nombre des victimes des violences terroristes au Burkina Faso, au Mali et au Niger a été multiplié par 5 depuis 2016, avec près de 4000 morts, dont de nombreux civils,  au cours de la seule année 2019.  

Bien que les moyens utilisés par les groupes terroristes pour créer le chaos et la désolation soient diversifiés, les données du centre de recherche sur le terrorisme de l’Union Africaine montrent que les armes légères et de petits calibres, ainsi que les engins explosifs improvisés sont de loin les outils privilégiés par les entrepreneurs de la terreur. Durant toute la période couverte par les données de l’Union Africaine, les armes légères constituent le principal moyen employé par les terroristes pour  s'affirmer et s'introduire par effraction dans l'agenda sécuritaire des pouvoirs publics.

Ce constat pourrait aisément s’expliquer par le fait que jusqu'à présent, l’Afrique reste une des parties du monde gravement touché par le fléau des armes légères. Le small arm survey, un centre de recherche basé à Genève, relevait dans une étude que plus de 80% des armes légères en Afrique était détenu par des civils. Ainsi, une des pistes pour réduire la capacité de nuisance des terroristes serait donc de mettre davantage l’accent sur la problématique de la circulation illicite  et la réglementation de l’usage des armes légères et de petits calibres.

Tanger le 17 Juin 2021.

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
À propos
Dr. Sali Bouba Oumarou

Analyser, décrypter et écrire: une passion qui meuble mon temps.
Voir le profil de Dr. Sali Bouba Oumarou sur le portail Overblog

Commenter cet article